Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

15 - La rupture ?

Le monde s’écoulait autour de moi… je faisais bonne figure la journée mais la nuit, je pleurais comme une gamine. Mes diablotins étaient désolés pour moi, ils m’entouraient de leurs câlins et de leurs attentions comme s’ils pouvaient effacer le chagrin que j’avais en moi.

Le week-end suivant fut encore plus atroce. Les images de la semaine précédente me revenaient sans cesse en tête. Je n’avais qu’une envie, m’enfermer dans ma chambre, enfouir ma tête sous l’oreiller et ne voir personne, ne pas avoir à discuter, de ne pas avoir à bouger…. Disparaitre…..

Mais, la fibre maternelle, et les visages peinés de mes diablotins m’obligeaient à me secouer (bien heureusement) et à continuer à avancer malgré tout. Je ne me souviens plus très bien de ce qu’on a pu faire durant ce week-end mais quelle importance….

Le lundi matin, pour la première fois, je n’eu pas le goût à aller bosser. Je n’avais plus guère de goût à grand-chose d’ailleurs… Quand le réveil sonna, je me forçais à me lever. J’ouvrais les volets de ma chambre avant d’aller réveiller mes diablotins pour l’école, quand soudain, voyant le temps splendide qu’il faisait, il m’ait venu une impulsion… une idée folle…. Aujourd’hui école buissonnière pour tout le monde !!! Aujourd’hui pas d’école et de boulot, tant pis ! On est tous malades et je décidais qu’on allait profiter de la journée. Cela faisait une semaine que je trainais mon chagrin d’amour, il était temps que je me secoue et que je profite de la journée pour faire quelque chose de fou et d’idiot avec mes gamins. J’avais besoin de ça, besoin de me retrouver avec eux et leur prouver que j’allais bien.

Super contente de mon idée, j’allais me doucher, préparer le déjeuner, et laisser mes diablotins dormir tranquillement. Je m’installais devant la fenêtre, au soleil, et buvait mon café, fière de moi et de mon sursaut de réaction positive. Mes gamins se réveillèrent vers les 10h, étonnés de mon idée mais ravis. Ils étaient heureux de me voir reprendre du poil de la bête.

Nous avons profité de la journée pour balader au bord de mer, ramasser des coquillages et discuter de la situation et des derniers évènements. Ils me confièrent qu’ils étaient tristes de l’attitude de mon Adonis autant envers moi qu’envers eux.

 Eux non plus ne comprenaient pas …  ils étaient sûrs que mon « Adonis » m’aimait mais ils refusaient de me voir malheureuse pour lui. Encore aujourd’hui je ne regrette pas  cette journée, elle m’a permis de voir clair et même si je le savais déjà, voir à quel point mes enfants sont formidables de maturité et de grandeur d’âme.

Nous avons partagé un MacDo, puis sommes rentrés à la maison. En fin d’après midi, alors que m’occuper de mon intérieur, mon ainé surgit dans ma chambre pour m’annoncer que mon « Adonis » était connecté sur MSN… je restais figée… il rajouta « il est connecté en ligne mais il ne parle pas, je fais quoi ? Je lui parle ? »

Dans ma tête tout est allé très vite, impulsivement je me suis précipitée sur son clavier d’ordinateur et j’ai envoyé un « Salut »…. Il mit bien 5 mn à répondre... Sauf qu’il pensait répondre à mon fils….et c’est donc un « Salut mon pote, tu vas bien ? » qui s’afficha à l’écran…

Retranscrire exactement la conversation qui a suivi est impossible, 3 ans après pas évident de me rappeler  tout les mots et termes exacts mais il m’expliqua qu’à son retour le lundi matin, elle l’attendait, lui a fait une scène encore plus terrible que d’ordinaire. Elle l’avait menacé de partir et de plus jamais lui faire voir son fils. Qu’elle allait téléphoner à toute sa famille et ses amis et leur raconter quel « salaud » il était et ce qu’il lui faisait « subir moralement »… que le fait de perdre son fils, lui était insoutenable et qu’il avait besoin de réfléchir, de faire le point. Que je devais le comprendre et lui laisser du temps. J’ai répondu que du temps je lui en laissais, que je ne lui avais rien demandé, bien au contraire mais que je ne voulais pas qu’il joue avec moi et mes sentiments et encore moins avec les sentiments de mes enfants. Que je comprenais qu’il n’était pas évident de faire un choix entre son enfant et moi, et que d’ailleurs je ne lui demandais pas d’en faire. Que je l’aimais, et que parce que je l’aimais autant c’est moi qui prenais la décision, je le laissais partir. Parce que je l’aimais je décidais de le perdre pour qu’il n’ait pas à choisir….

Il a d’abord refusé, disant qu’il tenait à moi, qu’il lui fallait juste un peu de temps pour pouvoir mettre les choses en place. Qu’il m’aimait, qu’il pensait à moi constamment. Mais j’ai tenu bon, et j’ai maintenu ma décision de rupture. Il s’est alors énervé, me disant que si c’était de mon côté une façon de lui mettre la pression, je me trompais lourdement. Qu’il avait assez de prise de tête chez lui pour que je m’y mette aussi du mien. On s’est énervé tout les deux et au final il a validé ma décision de rupture en me disant que de toute façon c’était mieux pour tout le monde ainsi et il a coupé net la connexion.

Notre fierté, notre caractère fort avait eu raison de notre amour….du moins c’est ce que j’ai pensé les jours qui suivirent…….. À tort....

 

 

 

referencement site gratuit
deboref - annuaire gites - Créer un site - referencement gratuit - annuaire immobilier - - guide achat - annuaire thématique - annunet - backlink - Annuaire Généraliste International - Annuaire de la Guadeloupe - annuaire de site - seoref - SinusCom - référencement naturel - annuaire referencement - Annuaire internet : Tootrouver - créer un site - Annuaire généraliste Star - Eden Annuaire - - t'a tout ici - Annuaire généraliste francophone - 1 DSens mobilier professionnel - référencement gratuit - Annuaire gratuit Mariage - Annuaire Generaliste Gratuit - Annuaire de blog - - Annuaire de sites internet - positionnement - Annuaire Liens Web - World Web Wav - Votre site ici - SOS Annuaire - Annuaire googlien - référencement professionnel - link ninja - Annuaire Guidnet - - paris excursion - Annuaire gratuit immobilier - Referencement gratuit - Annuaire généraliste gratuit - annuaire qui trouve - annuaire - 1-Annuaires.com référencement - MyRef - - labulle - MoteurFR - annuaire VotrePageRank - Mon annuaire gratuit - Hébergeur site - annuland - Annuaire généraliste francophone - Annuaire Commerce Opportunite - Annuaire recherches Facile - Annuaire free sexe -


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site